Le projet européen et ses grands penseurs français et allemands

Das europäische Projekt und seine deutschen und französischen Großdenker

Période: 2020 / 2021

Gymnasium Suederelbe · Hamburg · Hamburg
11 élèves · 17 - 18 ans
Lycée Salvador Allende · Hérouville Saint Clair · Caen
19 élèves · 16 - 18 ans

  • Relations franco-allemandes
  • Europe
  • Histoire / traditions
  • Construction de l'identité
  • Dialogue interculturel
  • Patrimoine culturel / identité régionale
  • Littérature

L’Union européenne est malmenée. Les remises en question sont nombreuses et le scepticisme ne fait que croître. Comment soutenir le projet européen, porteur de paix et d’espoirs en son temps, de nos jours ? À travers un travail biographique et historique, les élèves en tandems franco-allemands reviennent sur la genèse difficile du projet européen et de ses acteurs. Lors d’une rencontre dans le tiers-lieu d’une des capitales européennes, Strasbourg, ils réalisent un parcours touristique à l’aide de l’application DigiWalk qui permet la découverte de la ville, de grandes personnalités européennes et de ce qui les unit encore aujourd’hui : l’Union européenne. Une réflexion accompagne cette démarche : que peut-on aujourd’hui encore apprendre de ces personnalités ? Peuvent-elles encore servir de modèle et apporter ainsi des réponses ou éléments de réponse aux crises que traverse l’Union de nos jours ?

Le caractère innovant de ce projet repose essentiellement sur son produit final : un parcours à la découverte de la ville de Strasbourg et de personnalités européennes via l’application DigiWalk, une application allemande permettant d’élaborer un parcours personnalisé dans une ville, une exposition, un bâtiment ... L’utilisateur fixe lui-même les points d’intérêt ou stations à voir. Il peut y ajouter du matériel interactif et/ou multimédia comme ce serait le cas dans un parcours touristique audio-guidé. Dans notre projet, les élèves choisissent des points d’intérêt correspondants à la personnalité qu’ils ont étudié, justifient leur choix et présente cette personnalité à travers du matériel multimédia visible et/ou audible au point d’intérêt fixé.
Ce type de matériel technologique donne d’une part un attrait particulièrement moderne et motivant au projet pour des élèves de cet âge. Il permet d’autre part de présenter le travail de manière interactive et vivante.

Activités


Préparation

- prise de contact (envoi de lettres et mails) ; visio-conférence selon faisabilité (emploi du temps)
- point de départ du questionnement : revue de presse, actualité de l'Europe dans le pays ; échange via Instagram
- échange de questionnements
- acquisition de connaissances historiques, géographiques et culturelles sur la construction européenne et ses personnalités clés  (lecture de textes, exposés)
 - définition des thèmes de travail et des personnalités associées  ; choix des personnages par les élèves
- constitution des tandems
- recherches en tandem sur le thème choisi ; rédaction d'un texte de synthèse
- préparation de l'investigation en groupes thématiques (Erkundung)

Les élèves font connaissance par échange lettres et mails ou vidéos, ce qui favorise une utilisation authentique de la langue étrangère, de même que le tchat pour choisir les thèmes et constituer les groupes. Ils travaillent à fois en plenum et en groupes pour l'acquisition de connaissances à partir de Reader préparés par les enseignants allemands et français, de manière à ce que tous les élèves puissent avoir une base commune de connaissances. Ils préparent des exposés, font des recherches, se questionnent de manière à pouvoir définir les thèmes de travail qui les intéressent pour la rencontre en tiers-lieu. Le travail se fait sous la forme de Projektwochen consacrées uniquement au projet.

Dans cette phase de préparation, les enseignants favorisent l'autonomie des élèves et leur implication : ce sont les élèves qui déterminent les personnalités qui les intéressent et constituent les tandems en fonction de leurs intérêts. Ils vont aussi programmer les visites libres sur place à Strasbourg, en fonction de leurs intérêts et de leur projet personnel. Dans cette phase de préparation également, il s'agit pour les élèves de prendre contact de manière à faire ensemble, en interaction, la
préparation du séjour. Les élèves échangent leurs informations et rédigent ensemble un document de synthèse pour leurs recherches. Les enseignants proposent, pilotent et guident.

Rencontre

- phase connaissance : cohésion du groupe, jeux de déblocage
- Erkundungen : découverte du lieu associé au personnage, post Instagram
- mise en commun des connaissances : présentation des projets par les différents groupes (transfert)
- visites communes (vieille ville de Strasbourg, Parlement Européen, Lieu d'Europe) ; accueil au Parlement par la députée  Mme Yon-Courtin (à confirmer)
- visites et activités en tandems : musées au choix à Strasbourg, rencontres avec des acteurs extérieurs, interviews, en fonction des besoins des groupes
- Salon des Formations franco-allemandes : ouverture individuelle sur l'Europe, la coopération franco-allemande, valorisation du parcours AbiBac

Les élèves travaillent principalement dans leurs tandems, pour mettre en place la présentation orale de leur visite et leur post Instagram sur le lieu choisi: ils concrétisent leur préparation de visites, leurs rencontres et d'investigation du mois de septembre. Ils se rendent en autonomie dans les lieux qui leurs sont utiles pour leur projet, et/ou rencontrent les personnes qui peuvent les faire avancer dans leur questionnement. Ils s'entraînent à l'oral et s'entraident. Les visites communes sont proposées par les enseignants et visent à maintenir une base commune de connaissance, à garder le fil conducteur de l'intérêt de Europe aujourd'hui et à élargir la culture générale des élèves.

Les élèves disposent d'une grande autonomie dans cette phase, chaque groupe étant responsable de son projet , de sa réalisation de bout en bout, avec les enseignants comme guides et conseillers. Les enseignants cherchent à favoriser l'interaction et la prise d'initiative des élèves et à les responsabiliser, tout en les guidant pour qu'ils ne perdent pas de vue le fil conducteur du projet. Des phases de travail et des phases de visites sont prévues, et les groupes organisent ensuite leur propre planning dans le cadre donné à l'ensemble du groupe.

Evaluation

- bilan de la rencontre : feed-back des élèves et bilan des enseignants sur place ; bilan après un temps de réflexion en visioconférence par les enseignants
- site des établissements : lien vers le compte Instagram et le blog du projet pour faire rayonner la section AbiBac dans l'établissement, et si possible en dehors de l'établissement ; valorisation lors de la journée Portes Ouvertes
- réutilisation des connaissances acquises pour le reste du semestre dans les différentes disciplines, comparaison des connaissances et expériences acquises lors de la rencontre avec d'autres sources et d'autres documents
- rédaction de compte-rendu d'expérience pour le journal du lycée

- Les élèves réfléchissent à leur expérience et font part de leurs remarques pour faire progresser les projets
- Les élèves présentent leur produit final et leur projet à d'autres classes AbiBac et lors de la journée Portes-Ouvertes de l'établissement
- Les élèves utilisent les connaissances et les méthodes acquises dans le cadre du projet pour un cadre plus large, qui est celui de la préparation à l'examen de l'AbiBac.
- les élèves rédigent un compte-rendu d'expérience dans la langue de leur choix, texte qui peut être utilisé dans le journal du lycée

- Les élèves sont ambassadeurs de la section et présentent leur projet à d'autres élèves et d'autres personnes extérieures à l'établissement. Ils sont porteurs du projet à part entière.
- Il est fait appel à leur expérience et à leur esprit critique pour la phase de bilan.
- Ils utilisent leurs compétences et leurs connaissances pour s'approprier et travailler d'autres supports, et élargir leur horizon tout en gardant le fil conducteur de la
frontière comme lien.

Media